"> ">
Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
14 - 15 décembre 2019
Ronde des Sables - Hossegor-Capbreton (40)
Training Camp Sand Race

Communiqués
14.11.19.
Baptême du feu à Magescq

Cliquer ici pour voir la Liste engagés Round 3

La toute première Training Camp Sand Race a lieu ce week-end à Magescq, dans les Landes, sur le circuit géré par Bud Racing, et elle sera arrosée ! Les pluies qui se sont abattues sur le Sud Ouest ces dernières semaines ont obligé les organisateurs à de gros travaux de drainage sur la piste. « On aurait aimé accueillir la famille du sable sous un beau soleil, regrette Stéphane Dassé, le patron du club, mais malheureusement ce ne sera pas le cas. Néanmoins, on a énormément travaillé pour offrir aux pilotes une piste aussi belle que possible. C’est un plaisir d’accueillir le CFS, un championnat qui mélange pros et amateurs, dans un esprit que nous aimons beaucoup. »

140 Quads au départ et Quentin-Marc Prugnières en Juniors

Deux courses hors championnat ouvriront le bal samedi matin (motos amateurs et 65 cc) avant que les Quads n’entrent en action à partir de 14h30. Les favoris sont présents : Romain Couprie (Yamaha), Jérémie Warnia (wedirt Honda) et Jérémie Forestier (Yamaha) en tête. Manqueront néanmoins à l’appel de ce 3e acte de la saison le britannique Sheldon Seal (Yamaha) et le Néerlandais Mike Van Grisven (Honda), contraint de déclarer forfait en raison d’une blessure au pied. Près de 140 machines sont inscrites. 

Dimanche matin, place aux catégories jeunes avec d’abord les Espoirs (8h30). Kylian Prévost (KTM), le leader du classement général, essaiera de confirmer sa victoire à Loon-Plage. Chez les Juniors (10h), Bogdan Krajewski (Yamaha), le Néerlandais Davey Nieuwenhuizen (KTM) et Enzo Levrault (Yamaha), les 3 premiers du classement général, devront surveiller le pilote maison et grand espoir du moto cross français, Quentin Marc Prugnières (kawasaki), 3eme des Europe 85cc. 

Dewulf renonce, Martens revient, Walker surprend

Chez les Motos, le plateau est encore somptueux, même si on déplore l’absence de Maxime Sot (Yamaha), blessé et certainement out pour le reste de la saison, et de Jeffrey Dewulf (KTM), actuel 2eme du classement général. Malgré deux podiums sur les deux premières épreuves, le Belge n’a pas réussi à séduire de partenaires ou d’écuries officielles pour poursuivre la saison. « J’espère au moins avoir un guidon pour Le Touquet, dit-il, mais c’est vrai que je suis déçu de ne pas pouvoir poursuivre ce championnat que j’aime beaucoup. Je suis presque plus connu en France qu’en Belgique !« . 

Tous les autres prétendants à la victoire seront présents : Nathan Watson (KTM), Milko Potisek (Yamaha) et Jérémy Van Horebeek (Honda) viseront la victoire. Mais il faudra aussi surveiller Camille Chapelière (KTM) ou Todd Kellett (Yamaha), sans oublier les deux Martens, Daymond (KTM) et surtout Yentel, qui fera son retour après sa blessure de l’été et, par la même occasion, ses grands débuts sur Honda. Enfin, on regardera avec attention la performance de Tom Guyon (KTM) et  l’arrivée sur le CFS d’un invité de marque de dernière minute, le britannique Jonny Walker (KTM), 3ème du Wess 2019. Rien que ça ! 

 

Partenaires
  • Partenaires Titre
  • Partenaires Principaux
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Officiels
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
24MX
DRAG’ON
Quad Passion
La Sellerie DesignKenny
Yamaha
Akrapovic