Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
01 - 02 décembre 2018
St-Léger de Balson (33)
Numéros 2018/2019

Communiqués
20.08.18.
NOUVEAU RECORD D’ENGAGÉS POUR LE CFS 24MX

Le Championnat de France des Sables 24MX est une valeur qui monte. Et s’il fallait une confirmation, la voici, en un seul chiffre : 435. C’est le nombre total d’inscrits à l’ensemble des épreuves de la saison. Soit une cinquantaine de pilotes supplémentaires par rapport à l’an dernier, environ 15% d’augmentation. Alors que la durée d’inscription a été réduite à un seul mois cette année…. Par catégorie, cela donne : 266 motos, 99 quads, 37 juniors et 33 espoirs. Auxquels viendront donc s’ajouter les engagés par épreuve, dont la période d’inscription ouvre ce lundi 20 août (en octobre pour l’Enduropale du Touquet). 

La commission sable de la FFM, présidé par Patrick Lamoureux, a attribué les dossards jaunes (qui entreront les premiers en grille, dans l’ordre du classement scratch) selon les mêmes principes que les années précédentes : les 25 premiers du classement motos de l’an dernier, les 15 premiers du classement Quads. « Nous avons réduit le nombre de dossards jaunes de 25 à 15 chez les Quads, explique Patrick Lamoureux, pour avoir un ratio comparable à celui des motos. Par ailleurs, les 3 premiers Juniors de la saison dernière bénéficient également d’un dossard jaune, en motos comme en quads, selon la mesure mise en place l’an dernier. Enfin nous continuons de porter une attention particulière aux féminines ». Pourquoi « favoriser » ainsi les 25 (15 en quads) premiers pilotes ? « Parce que nous voulons mettre en avant les pilotes qui sont fidèles au championnat, répond Patrick Lamoureux. C’est un principe important pour les membres de la commission. Sachant que nous accordons aussi des dossards jaunes supplémentaires à quelques pilotes qui entreront toujours après les autres. Ces quelques dossards suscitent toujours des débats et remarques, mais notre décision est collégiale et fondée principalement sur des critères sportifs. J’ajoute qu’un pilote peut commencer la saison avec un dossard blanc puis bénéficier d’un jaune en cours d’année si ses résultats le justifient. Ce fut ainsi le cas de Sébastien Dulot l’an dernier, brillant 3eme du classement général Motos ». Et sur quel base se fait la numérotation pour l’ensemble des pilotes ? « A partir du numéro 51 en motos (31 chez les quads), les dossards blancs sont attribués en fonction du classement scratch de l’année dernière, poursuit Patrick Lamoureux. Là encore, nous mettons en avant les pilotes fidèles au championnat. Et nous le faisons avec la même attention que pour les dossards jaunes: ce championnat est ouvert aux amateurs et à l’élite. C’est le mélange des deux qui fait son succès. Nous y tenons, même si ce grand écart n’est pas toujours facile ! ». On se permettra d’ajouter ceci : jamais un numéro, aussi petit ou porte-bonheur soit-il, n’a fait gagner une course…    

Pour connaître en détail l’attribution des numéros, on invite les concernés (et tous les autres) à cliquer sur l’onglet Championnat/numéros à l’année du site. Ils y découvriront une liste où la qualité et la quantité font jeu égal. Chez les Motos, jamais le plateau n’a été si élevé: Axel Van de Sande devra batailler pour conserver son titre acquis l’an dernier sur Kawasaki. Le Belge (dossard 1), de retour sur Yamaha, aura pour adversaires ses coéquipiers de la maison bleue: Daymond Martens (4) et Milko Potisek (15). Il faudra aussi compter avec l’épouvantail de la saison dernière (3 victoires), le britannique Nathan Watson (8), qui a pris goût au CFS 24MX sur sa KTM. Ce dernier aura pour coéquipier Camille Chapelière (2), le vice-champion de France. Quant à Richard Fura (18), il sera à nouveau le pilote numéro 1 chez Honda. Voilà pour les 6 pilotes ayant déjà remporté au moins l’une des manches du championnat ces dernières saisons. Mais il ne faudra pas oublier les deux ténors belges entrevus l’an dernier, Jeffrey Dewulf (5) sur KTM et Yentel Martens (29) sur Husqvarna, ainsi que Timothée Florin (32), la meilleure carte de Kawasaki pour le moment, ou encore les deux autres pilotes Honda officiel, Stéphane Watel (7) et le nouveau venu Maxime Desprey (31), sans oublier Victor Brossier (6) sur Yamaha, pour ne parler que des principaux favoris. Dans cette catégorie moto, on notera aussi que 6 pilotes féminines sont engagées, que l’on suivra avec attention.

Chez les Quads, les prétendants ne manquent pas non plus. Jérémy Forestier (dossard 1 du champion en titre) devra faire face à deux autres pilotes Yahama, comme lui : Antoine Cheurlin (20) et Romain Couprie (21), que l’on retrouve avec plaisir sur l’ensemble du championnat. Keveen Rochereau (19) fait également son retour dans la catégorie, sur Honda, après une saison sur deux roues.  Et si l’on ajoute le Néerlandais Mike Vangrisven (3) sur Honda et Axel Dutrie (18) sur Yamaha, on tient là les principales têtes d’affiche. Cinq pilotes féminines se sont engagées, dont le duo Justine Lesselingue (10), sur Yamaha, et Kelly Verbraeken (31), sur W-TEC.

Chez les jeunes, Enzo Levrault (34), sur Yamaha, et Arnaud Zoldos (37), sur Honda, passent chez les Juniors. Ils y retrouvent Adrien Frétigné (2), sur Yamaha, ou encore Valentin Madoulaud (24), sur Husqvarna. Tejy Krismann (2), vice-champion de France l’an dernier sur Husqvarna, reste quant à lui chez les Espoirs. 5 pilotes féminines sont engagées dans les deux catégories. Début des confrontations, dans deux mois, le 20 octobre, à Berck-sur-Mer.

Les numéros à l’année–>

Partenaires
  • Partenaires Titre
  • Partenaires Principaux
  • Partenaires Médias
  • Partenaires Officiels
  • Partenaires Constructeurs
  • Fournisseurs Officiels
24MX
DRAG’ON
Quad Passion
La Sellerie DesignKenny
Yamaha
Akrapovic