Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

WATSON FRAPPE A NOUVEAU

Communiqués

Il est de retour sur la plus haute marche du podium, au meilleur moment. Vainqueur des deux premières épreuves de la saison, Nathan Watson (KTM) a remporté la Gurp TT de Grayan-et-L’Hôpital. L’Anglais, qui restait sur un abandon à Hossegor, revient dans le coup alors que se profile l’Enduropale du Touquet. « The big one », comme il le dit lui même. L’officiel KTM sort vainqueur d’une course qui a tourné à l’hécatombe chez les favoris. La Gurp TT, sa longue plage accidentée de 4km et son tracé sinueux au milieu des pins, est l’une des épreuves les plus exigeantes de la saison. Richard Fura fut le premier à en faire les frais, recevant en plein visage, peu après le départ, l’un des nombreux galets qui jonchait la plage. Oeil tuméfié et abandon dans la foulée pour le pilote Honda. Plus grave fut la chute spectaculaire de Stéphane Watel, à pleine vitesse sur la plage. Puis ce fut au tour de Yentel Martens (casse mécanique) et Jeffrey Dewulf (panne d’essence) de jeter l’éponge. 

VAN DE SANDE  CONSERVE  LA PLAQUE ROUGE

A la mi-course, Milko Potisek (Yamaha) avait pris la tête et semblait capable d’aller au bout, comme à Hossegor. Heureusement pour la maison bleue, Daymond Martens est parvenu à monter sur la 3eme marche du podium. Sur la deuxième, on retrouve Camille Chapelière (KTM). Le Normand signe son meilleur résultat de la saison. Auteur du meilleur départ, il a ensuite cédé du terrain sur Potisek d’abord, Watson ensuite. Mais il faudra compter avec lui au Touquet. Après cinq épreuves, le championnat de France des sables 24MX est toujours dominé par le Belge Axel van de Sande, 6ème, qui portera donc la plage rouge de leader lors de l’ultime rendez-vous au Touquet à la fin du mois.

FORESTIER, COLLIGNON ET KRISMANN : LES AUTRES VAINQUEURS DU WEEK-END 

Chez les Quads, Jérémy Forestier (Yamaha) a démontré une nouvelle fois qu’il était bien l’homme fort de la saison. Malgré la présence de Romain Couprie (abandon à 2 tours de l’arrivée) et Antoine Cheurlin (4ème), le Picard s’est imposé sans frayeur, confortant sa place de leader du championnat de France des Sables 24MX. Il devance Randy Naveaux, brillant 2eme pour son retour dans le sable, et Mike Van Grisven, auteur du holeshot. Dans les catégories jeunes, Alexis Collignon (Honda) s’est imposé en Juniors, alors que Tejy Krismann (KTM), le faisait chez les Espoirs. Luca Quenot, chez les Juniors, et le duo Enzo Levrault-Tejy Krismann, chez les Espoirs, sont les leaders du classement général avant la dernière manche disputée au Touquet fin janvier.